La fête de Pâques est célébrée partout dans le monde avec des coutûmes variables d'un pays à l'autre comme le montrent ces quelques exemples.

En Australie :

Le Vendredi Saint est le seul jour de l'année où vraiment tous les magasins sont fermés. Le jour de Pâques, les enfants cherchent les oeufs apportés par le lapin de Pâques et cachés dans les jardins.

En Italie :

Un prêtre bénit les oeufs de Pâques que les maîtresses de maison placent au centre de la table dressée le Dimanche de Pâques. Elles disposent ensuite le repas tout autour.

Au Mexique :

La veille de Pâques, des milliers de personnes envahissent les rues à la nuit tombée. Elles battent, pendent ou brûlent symboliquement des images de Judas, pour sa trahison. Des pinats à l'effigie de ce dernier libèrent en se déchirant quantité de sucreries.

En Arménie et en Syrie :

Les prêtres invitent les plus démunis à entrer dans leur église. Ils leur lavent les pieds, en souvenir de ce geste de Jésus envers ses disciples, et leur remettent des présents.

En Irlande :

Le jour J, on mange des oeufs pour rompre le Carême et plus tard, dans la journée, on danse pour gagner de délicieux gâteaux.

En Bulgarie :

Un ou deux jours avant Pâques, les familles chrétiennes ont pour coutûme d’envoyer une miche de pain et 10 à 15 oeufs teints en rouge à leurs amis turcs qui se sentent honorés par ces présents. Le messager qui vient porter ces oeufs reçoit traditionnellement un peu de monnaie en échange.

Inforamtion provenant du site : paques.com