Les blablas de la Miss

Aller au contenu | Aller au menu | Recherche

Bêêêêêêêêê !

Qu'est ce que tu me veux ?

Autre photo prise le jour de la promotion des produits de la ferme à Lille, place Rihour.

Hi Han

Qu'est ce qu'il est bon mon foin ;)

J'ai pris cette photo lors d'une journée de promotion des produits de la ferme, place Rihour, à Lille.

Fruits Basket

Fruits Basket est un manga mélant amour et amitié & drame et comédie.
Selon moi Fruits Basket, l'oeuvre de Natsumi Takaya est un shojo culte, il est riche en histoire et en émotion, les personnages sont "vivants", quand on lit un tome, on a tout de suite envie de lire le suivant et ainsi de suite, Fruits Basket est un petit trésor ;)

Le manga papier est disponible ici, il y a déjà (ou seulement :( ) 12 volumes parut en France.

Fruits Basket est disponible en DVD : version VF, version VOST et version collector. L'anime compte 25 épisodes.

Histoire : Tôru Honda est une jeune fille de 16 ans. Elle est orpheline depuis que sa mère a été tuée dans un accident de voiture. Pour ne pas déranger son grand-père, elle achète une tente et commence à habiter dans une forêt sans en parler à personne. Elle est déterminée à finir l'école pour accomplir le dernier souhait de sa mère. Sans le savoir, elle vit sur des terres appartenant à la famille Sôma.

Elle est rapidement invitée à habiter dans la maison Sôma (peuplée uniquement d'hommes), aussi longtemps qu'elle est disposée à cuisinier et à faire du ménage. Un des Sôma, Yuki, se trouve être le garçon le plus populaire au lycée de Tôru.

Constamment harcelé par les filles, il est également connu sous le nom de "prince" de l'école. Ses cousins Shigure, le gardien de Yuki, et Kyô vivent également dans cette maison. Tôru se rendra vite compte que son environnement est hors de la norme, mais les choses vont s'avérer de plus en plus étranges.

Les membres de la famille Sôma sont possédés par leurs animaux respectifs du zodiaque chinois dès qu'ils sont en contact physique avec le sexe opposé! Vous pouvez imaginer la surprise de Tôru quand elle découvre leur secret. Elle promet de ne rien dire à personne, même à ses amies pourtant si proches, mais ce secret ne va-t-il pas bouleverser son monde ? (source : animeka)

Quelques images :

De Google à Boodha...

Si vous souhaitez appaiser votre esprit tout en faisant des recherches internet, je vous recommande ce moteur de recherche bouddhiste, qui vous instruira de citations bouddhistes : Boodha

Déclaration Universelle des Droits de l'Animal

Déclaration Universelle des Droits de l'Animal

lire la suite

Critique film : Million Dollar Baby

Million Dollar Baby film de Clint Eastwood sortit en France le 23 mars 2005 avec Clint Eastwood, Morgan Freeman et Hilary Swank.

Synopsis : Rejeté depuis longtemps par sa fille, l'entraîneur Frankie Dunn s'est replié sur lui-même et vit dans un désert affectif, en évitant toute relation qui pourrait accroître sa douleur et sa culpabilité. Le jour où Maggie Fitzgerald, 31 ans, pousse la porte de son gymnase à la recherche d'un coach, elle n'amène pas seulement avec elle sa jeunesse et sa force, mais aussi une histoire jalonnée d'épreuves et une exigence, vitale et urgente : monter sur le ring, entraînée par Frankie, et enfin concrétiser le rêve d'une vie. Après avoir repoussé plusieurs fois sa demande, Frankie se laisse convaincre par l'inflexible détermination de la jeune femme. Une relation mouvementée, tour à tour stimulante et exaspérante, se noue entre eux, au fil de laquelle Maggie et l'entraîneur se découvrent une communauté d'esprit et une complicité inattendues... (source : allocine).

Le film m'a cloué sur mon siège de ciné, ce film est une merveille, tout y est impeccable : le jeu des acteurs, la qualité de la mise en scène, le scénario en or, la musique est merveilleuse et l'histoire est plus que sublime.
C'est un film profond, émouvant emprunt d'une trés grande force.
Que l'on n'aime ou pas la boxe, aller voir ce film car quoi que l'on puisse en dire, selon moi ce film n'est pas un film sur la boxe, c'est un film sur les passions et la vie.
Je recommande vivement ce chef d'oeuvre oscarisé, c'est du trés grand clint eastwood pour ne pas dire le plus grand clint estwood.

Critique film : La Chute

La Chute film de Oliver Hirschbiegel sortit en France le 5 janvier 2005 avec Bruno Ganz, Juliane Kohler, Alexandra Maria Lara...

Synopsis : Berlin, avril 1945. Le IIIe Reich agonise. Les combats font rage dans les rues de la capitale. Hitler, accompagné de ses généraux et de ses plus proches partisans, s'est réfugié dans son bunker, situé dans les jardins de la Chancellerie. A ses côtés, Traudl Junge, la secrétaire particulière du Führer, refuse de l'abandonner. Tandis qu'à l'extérieur la situation se dégrade, Hitler vit ses dernières heures et la chute du régime. (source : allocine).

La Chute est un trés grand film de guerre, ce film montre les derniers jours d'Adolph Hitler avec une trés grande réalité. Il nous plonge vraiment dans l'enfer de cette fin de guerre où Hitler donne des ordres dénués de sens où mêmes ces géréraux osent les remettre en question. On voit dans ce film, un Hitler plus vrai que nature, ce qui est vraiment impressionnant.
La Chute est aussi un film violent, montrant toutes les facettes de cette fin de guerre à Berlin, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur du bunker...
Une fois ce film vu, il nous marque pour un long moment et on pense et repense à certaines scènes marquantes du film pour en parler autour de soi.
Il fallait osé faire un film de la sorte et que ce soit un allemand qui est "osé" le faire est une trés bonne chose, son film est un grand film d'Histoire et Bruno Ganz interprétant Adolph Hitler est impeccable.

Dido

Dido Armstrong est née le 25 décembre 1971. Elle et son frère Rollo furent élevés à Londres.

A 5 ans, Dido commence à jouer de la flûte à bec et l'année suivante elle intégre la prestigieuse école de Londres, la Guildhall Schooll of Music.

Dido est une musicienne précoce, à 9 ans elle a déjà composé une chanson et à 10 ans elle joue du piano, du violon et de la flûte.

L'adolescence de Dido est constituée de voyages à travers l'Angleterre avec un bagage de musique classique, le tout bercer par le jazz d'Ella Fitzgerald.

Mais à 17 ans, elle décide d'arrêter la musique, pensant qu'elle ne deviendra jamais une pianiste classique et se refuse un avenir de flûtiste, par défaut. Vers 18 ans, elle décide de se consacrer uniquement à la chanson.

Elle intégre alors, le groupe de son frére : Faithless dont le premier album se vend 5 millions d'exemplaire. Les deux années suivantes, elle part en tournée avec le groupe ce qui la change de l'univers de la musique classique qu'elle connaissait jusqu'ici. Sur un des albums du groupe elle participe à deux titres et le groupe décide même d'inclure dans un de leur album, une des chansons composée par Dido : My Lover's Gone.

C'est à ce moment là que la maison de disque Artista Records entends ces démos et l'invite au Dorchester Hotel à Londres pour qu'elle rencontre Clive Davis, fondateur et directeur de Artista. Tout cela se passe en 1997.

Elle signe un contrat avec eux et deux ans plus tard, elle sort son premier album : No Angel. Dès sa sortie, l'album rencontre un vif succès et un de ces titres phare Here With Me est repris en générique d'une nouvelle série : Roswell.

Dido est invitée par le chanteur Eminem à interpreter le début de sa chanson Thank you comme refrain de son titre Stan.

Elle poursuit ensuite son petit chemin en faisant quelques émissions télés et en enregistrant quelques clips.

Cependant Dido une artiste douée d'un magnifique talent et d'une trés grande simplicité sait se faire discrète pour concevoir au calme son second album : Life For Rent, sortit en 2003.

Aujourd'hui Dido prépare toujours en silence son troisième album...